Cardiovasculaire et métabolisme

Faire progresser la science pour aider les patients à maintenir et améliorer leur santé cardiovasculaire et métabolique

Notre approche

AstraZeneca développe une approche du traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques centrée sur le patient. Nous nous attaquons à de nombreux facteurs de risque en associant nos compétences dans les maladies cardiovasculaires, du métabolisme et l’insuffisance rénale chronique dans une seule approche intégrée.

Avec cette approche, nous considérons le patient dans sa globalité car nous savons que les maladies cardiovasculaires sont une conséquence connue du diabète et de l’insuffisance rénale chronique. Dans chacun de nos domaines prioritaires, nous tentons de réduire encore davantage la morbidité et la mortalité cardiovasculaire et les lésions des organes en nous attaquant à plusieurs facteurs de risque cardiovasculaires.

Lire plus

AstraZeneca est un moteur en matière d’innovation dans le domaine cardiovasculaire depuis plus de 100 ans. En suivant les progrès de la science, nous :

  • continuons de développer un portefeuille de médicaments dans le domaine cardiovasculaire et du diabète afin de venir en aide à un éventail toujours plus large de patients ;
  • nous concentrons sur la recherche de traitements qui permettent de réduire les événements et la mortalité cardiovasculaires en particulier pour les patients à haut risque ;
  • changeons la façon de traiter le diabète de type 2 en développant des associations thérapeutiques innovantes ;
  • développons de nouvelles thérapies dans l’anémie chez les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique.

Notre objectif est de constamment repousser les frontières de la science pour apporter des médicaments qui changent la vie des patients et contribuer ainsi à améliorer la santé de millions de personnes dans le monde.


Nos priorités

  • Maladies cardiovasculaires

    Les maladies cardiovasculaires sont responsables de 30% des décès dans le monde et de plus de la moitié des décès en Europe.


  • Syndrome coronaire aigu

    Les syndromes coronaires aigus sont responsables de quasiment la moitié des décès pour cause cardiovasculaire dans le monde.


  • Diabète

    Le diabète est une maladie de plus en plus répandue et devrait affecter plus de 592 millions de personnes dans le monde d’ici à 2035.


  • Insuffisance rénale chronique

    L’insuffisance rénale chronique est une maladie complexe, invalidante, qui affecte plus de 70 millions de personnes dans le monde.


Ressources


Notre portefeuille en développement

dans le domaine des maladies cardiovasculaires et métaboliques.

(Au 10 novembre 2016)