Suivi longitudinal par la Plateforme de données en cancérologie

Suivi longitudinal par la Plateforme de données en cancérologie des patients atteints d’un CPNPC de stade III inopérable traités par durvalumab après une chimio radiothérapie dans le cadre de l’ATU  (D4194R00020)

 

Cette nouvelle étude vise à faire le lien avec les données de l’assurance maladie, qui comprend les données du Système National de Santé (SNDS) issues des régimes obligatoires. Cette base fournira des données sur l’utilisation des traitements, des soins particuliers pris au cours de la maladie au-delà de l’ATU et jusque 5 ans maximum, dans le but d’une meilleure compréhension de la prise en charge de cette maladie.

 

Les données collectées durant ce programme ATU étaient :

  • Vos caractéristiques : âge, sexe, antécédents personnels et familiaux
  • L’historique de votre maladie :
    • Le diagnostic, caractéristiques du cancer,
    • Les données de test moléculaire et d’expression de PDL1,
    • Vos traitements antérieurs
  • Les premières informations relatives à l’utilisation du médicament

 

Les données collectées lors de l’ATU ont été limitées dans le temps avec un arrêt de collecte à décembre 2018, fin de l’ATU ou à Mi 2019 avec une consultation des centres pour une mise à jour de la collecte.

 

Les données de cette étude seront mises en regard d’une autre étude appelée PACIFIC R, en cours, mise en place par AstraZeneca sur le suivi sur 5 ans des patients de l’ATU. Certains centres y participent et une lettre d’information leur sera remise afin que les données de l’étude PACIFIC R soient aussi transférées à l’Institut National du Cancer.

 

Aucune nouvelle donnée ne sera requise dans le cadre de cette étude.

 

Vos informations personnelles seront gardées entièrement confidentielles.

 

Les données de la cohorte ATU/ étude PACIFIC R seront extraites par les équipes en charge des données de ces études. Le code patient sera remplacé par un numéro unique généré pour la présente étude.

 

Cette étude a reçu les autorisations des instances compétentes dont celle de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés)

 

Ce projet va contribuer à:

  • valider les capacités de lien des données collectées dans le cadre de l’ATU à certaines données médico administratives,
  • optimiser le recueil des données lors de l’ATU,
  • améliorer les connaissances sur le parcours des personnes atteintes de ce cancer et sur les soins qui leur sont proposés,
  • definir um jeu de données standardisé qui pourra etre utilisé dans de prochaines études portant sur des ATU.

 

Vous pouvez décider d’arrêter de participer à cette étude à tout moment. Vous devez pour cela, en informer le médecin responsable de vos soins de santé, qui vous donnera plus d’informations sur la suite des événements.

 

Si vous souhaitez ne pas participer a cette étude , vous pouvez :