AstraZeneca s’engage à livrer son vaccin anti-COVID-19 dans l’Union européenne

AstraZeneca s’est engagé à livrer des milliards de doses de son vaccin anti-COVID-19 dans le monde, et cela neuf mois seulement après que la société s’est associée pour la première fois avec l’Université d’Oxford pour développer et fabriquer un vaccin sûr et efficace qui pourrait être distribué largement, équitablement et en temps utile à prix coûtant pendant la pandémie. Un accord a été conclu avec la Commission européenne pour fournir jusqu’à 400 millions de doses dès début 2021. Si la société reçoit l’autorisation règlementaire de L’Agence européenne des médicaments (EMA), des dizaines de millions de doses devraient être distribuées en février et mars.

Nous comprenons et partageons la frustration liée à la réduction, par rapport aux prévisions, des quantités de notre vaccin qui devaient être livrés dans l’Union européenne. Cela est principalement dû à une production inférieure à celle prévue, ce qui se répercute sur le nombre de doses par lot.  La coopération avec nos fournisseurs se poursuit afin d’optimiser ce processus et d’assurer que le vaccin sera produit à l’échelle et dans les temps tout en conservant les niveaux de qualité les plus élevés.

Pour produire des milliards de doses d’un vaccin potentiel destiné au monde entier, nous avons mis en place plus d’une douzaine de chaînes de distribution régionales, en collaboration avec plus de 20 fournisseurs dans plus de 15 pays. Chaque chaîne de distribution a été développée avec la participation et l’investissement de pays spécifiques ou d’organisations internationales sur la base d’accords de distribution, y compris de notre accord avec la Commission européenne. Comme chaque chaîne de distribution a été constituée pour répondre aux besoins d’un accord spécifique, le vaccin produit à partir d’une chaîne d’approvisionnement est destiné aux pays ou régions correspondants et est, si possible, fabriqué localement.

Des milliers de personnes chez AstraZeneca et chez nos partenaires travaillent sans relâche depuis mars à la fabrication de notre vaccin. Ce processus biologique repose sur des chaînes d’approvisionnement complexes en matières premières et de distribution du produit fini, ainsi que sur le rendement des lots. Par-dessus tout, la sécurité des patients doit rester la priorité. Nous poursuivons nos efforts pour accroître encore l’efficacité à chaque stade du processus.

Les vaccins jouent un rôle essentiel pour accélérer la fin de la pandémie et nous nous engageons à faire notre possible pour que notre vaccin soit accessible au plus vite dans le monde entier.