Oncologie : AstraZeneca partie prenante d’un essai pédiatrique unique au monde

L'essai AcSé-eSMART, coordonné par Gustave Roussy, doit permettre aux enfants et adolescents atteints de cancer d'accéder à des molécules anticancéreuses innovantes

L’essai AcSé-eSMART est dédié aux cancers pédiatriques et a pour ambition de doubler en deux ans le nombre de nouveaux médicaments qui seront proposés aux enfants en fonction du portrait moléculaire de leur tumeur. Cet essai est mené par Gustave Roussy dans le cadre du réseau européen ITCC et financé par l'Institut national du cancer et l'association Imagine For Margo. Il s’agit d’un essai clinique « unique au monde » qui s'inscrit dans le cadre d’un programme initié en 2013 par l'INCa pour favoriser l'accès des patients aux thérapies anticancéreuses innovantes.


260 enfants inclus
L'essai AcSé-eSMART se déroulera dans une vingtaine de centres dans six pays européens. Au total, au moins 260 enfants en échec thérapeutique devront être inclus en trois ans. « Il s'agit d'un essai de phase précoce avec de nouveaux médicaments, pour certains non approuvés chez l'adulte et encore jamais testés chez l'enfant, même si l'on dispose déjà de données cliniques chez l'adulte », souligne Gilles Vassal, directeur de la recherche clinique à Gustave Roussy, en présentant l'essai lors d'un point presse le 14 juin.

Une contribution majeure d’AstraZeneca


Dix molécules innovantes (thérapies ciblées, immunothérapies, seules ou en association) seront testées au sein des 6 centres pédiatriques labellisés par l’Institut national du cancer pour les essais de phases précoces (CLIP²). Trois laboratoires pharmaceutiques - Astrazeneca, Novartis et BMS - mettront à disposition et distribueront leurs molécules à l'ensemble des 6 CLIP² pédiatriques.

Tous les enfants inclus bénéficieront d'un séquençage de leur tumeur, et pourront le cas échéant recevoir une thérapie ciblée correspondant à l'anomalie moléculaire identifiée, quel que soit le type de tumeur.

Après les programmes SAFIR 02 Poumon et Sein, l'appel à projets CLIP2 avec l'INCa, AstraZeneca montre une nouvelle fois sa capacité à être un acteur de santé pionnier dans la recherche clinique et scientifique en oncologie en France.

Pour plus d’information :
http://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Lancement-de-l-essai-AcSe-ESMART-unique-au-monde-dans-les-cancers-pediatriques